Récits

Récits, expériences et témoignages

 

La méditation a-t-elle réellement sa place dans l’entreprise ?
J’en suis persuadé, convaincu. A condition qu’elle soit présentée de façon laïque et que l’intention de la direction générale soit légitime : s’il s’agit seulement de réduire le stress et les risques de burn-out, et de s’assurer que les collaborateurs vont « tenir le coup » d’un rythme de travail accru, alors l’intention n’est pas bonne. En revanche, s’il s’agit d’inscrire la méditation dans un cadre de réflexion et une démarche RH globale, comme cela a été récemment le cas de Sodexo, alors oui, l’intention est bonne, et elle conduira à davantage d’harmonie collective, de bien-être et de sens pour les collaborateurs. La méditation offre des perspectives globales (prise de recul, retour à soi, retour à l’essentiel…) d’où peuvent jaillir des sources d’innovation, de nouvelles formes de business, de création de valeur. Les dirigeants qui parviennent, ponctuellement, à sortir de cette course professionnelle effrénée trouvent de nouvelles idées et impulsent un nouveau souffle dont les entreprises mais aussi la société ont besoin.
* Ces décideurs qui méditent et s’engagent. Un pont entre sagesse et business, par Sébastien Henry, préfaces de Matthieu Ricard et Thierry Marx (avril 2014, DUNOD).Propos recueillis par Julie Le Bolzer -Les Echos Business
 

Quelques mouvements simples accompagnent certains exercices et permettent de dérouiller quelques muscles en plus des zygomatiques, une pause respiration de temps en temps pour souffler et retrouver l’inspiration : le rire a ainsi, indirectement, des effets bénéfiques sur toutes les parties du corps….grâce à la respiration saccadée qu’il provoque, active le diaphragme, provoquant un massage-douceur de l’estomac et des intestins, activant la circulation sanguine par l’apport en oxygène qu’il induit, et fortifiant ainsi le coeur. Mais surtout, en riant, le corps secrète des endorphines, qui ont le pouvoir de nous apporter le bien-être. Le rire permet ainsi de réduire le stress négatif et améliore la qualité de vie : sommeil, digestion, renforcement du système immunitaire (d’après les études du Pr Lee Berk). Une séance complète a ainsi l’effet d’un véritable jogging interne, et nous en ressortons aussi délassés et revitalisés, qu’après une séance de footing ou de yoga. Et en plus, on rit !Extrait du texte du Dr Madan Kataria « Les bienfaits du Rire »